COURRIELS : SOIGNEZ LA FINALE !

Vous avez certainement constaté que la très grande majorité des courriels que vous recevez se terminent par « Cordialement » ou « Bien à vous ». Il est d’ailleurs probable que vous utilisez vous-même une de ces formules pour conclure vos messages. Dommage, car il en est de la finale de votre mail comme de celle d’un grand vin : elle laisse – ou non – une impression globale et durable…

Bien à vous !

« Cordialement » est certes tout-à-fait convenable. La formule évoque le cœur (cor-) et la sincérité, dégage de la chaleur et de la sympathie sans entrer dans l’intimité. Mais son usage excessif lui a ôté son caractère personnel, à tel point que devenue formule de pure convenance, elle est parfois réduite à sa vilaine abréviation : « Cdt. ». Difficile d’exprimer moins de considération pour son interlocuteur ! Au contraire, le même « Cordialement » précédé d’un « Bien », sonore et appuyé, sera plus convaincant et moins anonyme.

De façon générale, l’emploi du « Bien », du « Bon », ou du « Beau » amplifie la chaleur du message. Quand vous souhaitez à votre interlocuteur « Bien des choses », il entend que vous lui voulez du bien. C’est pour cette raison sans doute que le « Bien à vous », moins déférent, plus direct, plus engagé, se substitue de plus en plus au « Cordialement ». (lire ici l’excellent billet de Marie-Joseph Bertini). Dans le fond, il exprime la disponibilité, le désir de se mettre au service de son interlocuteur et de poursuivre l’échange. Pourtant, le destinataire entend surtout résonner le « Bien » qui le valorise et renforce son ressenti positif. Hélas, le « Bien à vous » est touché à son tour par la banalisation…

Belle journée !

« Bien amicalement » est plus fort que « Amicalement ». Mais la formule l’est moins que le simple « Amitiés ». L’emploi du mot « ami » doit toutefois être réservé aux proches car il suppose une relation d’amitié réelle et ressentie de part et d’autre. La formule reste cependant assez sobre pour ne pas troubler un autre destinataire. Car voilà bien une différence essentielle entre la vieille lettre et le courriel : celui-ci se transfère. Il voyage ! Et il n’est pas rare que, par négligence souvent, il reste attaché à un autre échange. Voilà pourquoi les formules comme « Bises », « Poutous » ou autres « Papouilles » sont à éviter. Comprises d’un destinataire avec lequel une complicité s’est établie, elles plongeront un autre dans la gêne et la perplexité…

« Belle journée » est une formule plus forte que le classique « Bonne journée ». Plus fraîche, plus jeune et plus moderne, elle est souvent utilisée par les startupers, particulièrement les femmes. Elle renvoie au climat, au paysage, à la famille, au temps présent. Elle n’engage pas la relation autrement que par un vœu de bien-être. Pas d’abus toutefois car certains trouveront déplacée dans les échanges professionnels une finale aussi généreuse et poétique.

Quelques pistes…

Il faudrait toujours terminer son courriel par des mots qui nous ressemblent, qui soient en harmonie avec la relation instaurée et qui renforcent le contenu du message. Certes, cela exige un effort de personnalisation et de créativité. Mais à l’heure où les entreprises affirment leur volonté de personnaliser la relation avec leurs clients, n’est-il pas souhaitable et « productif » de commencer par personnaliser les relations interpersonnelles en interne et avec les parties prenantes ?

Quant à ceux qui croient aux vertus bien éprouvées des formules dites « de politesse » (qui consistent souvent à ne rien dire, ou à dire le contraire de ce que l’on pense), je leur recommande la sobriété. Un « Sincèrement » ira très bien, comme un « Au plaisir » enjoué. Et surtout, pas de scrupules ! Un de mes amis terminait ses messages à son manager avec qui il entretenait des relations notoirement exécrables par « Meilleurs sentiments ». Quand je lui ai fait gentiment remarquer que cette formule frisait l’hypocrisie, il m’a répondu : « La haine n’est-elle pas un sentiment ? ». Vu comme ça…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s