LA BANQUE PROPULSIVE

Dans un billet publié sur LinkedIn Pulse, Eric Campos (DGA du Crédit agricole Sud-Rhône-Alpes)  reprenant la formule de Michel Serres « L’abime ou la métamorphose », montre que la révolution numérique est une formidable opportunité de renouveau qui permet d’engager avec audace la métamorphose de la banque de proximité. Ce regard, je le partage. Réduire les nouveaux acteurs et nouvelles pratiques à l’usage du digital est une erreur : ils véhiculent beaucoup plus qu’un simple changement de mode de relation car ils bousculent les façons penser les services aux clients, de travailler dans les équipes, de coopérer avec les parties prenantes, de manager les équipes… Il ne s’agit donc pas de se plier à de nouveaux modes de relation, de se former à l’usage de tels ou tels outils,  mais bien de changer l’entreprise et de faire autrement le métier. Il faut le dire au moment où des convertis de la dernière heure se mettent à parler du digital comme s’ils le pratiquaient, fixent des caps, donnent des leçons. Ce serait risible si ce n’était pas dangereux pour les organisations qui ont déjà accumulé un retard considérable et se préparent à stagner 10 ans de plus sous les discours de ces marchands de sommeil.

Ce qui est important, ce n’est pas la métamorphose de la banque elle-même et son long et obscur travail de remaniement, mais ce que le nouvel organisme se met à produire. Ce sont ces inattendus qui portent les promesses. Quand la banque est coopérative, ils font naturellement du bien aux territoires et à ceux qui y vivent. En voici quelques illustrations puisées dans ces dernières journées :

BLOG OCT 1Mardi, je rejoignais Eticoop dont une nouvelle promotion se lance dans la création. On chahute les projets, on se prépare aux épreuves, une équipe se créé. J’ai entendu parler de services aux personnes, de plantes médicinales, de restaurant, de sites collaboratifs, de maraichages, de produits de luxe. Déjà, une trentaine d’éticoopiens ont créé leur entreprise…

Le même jour, je participais à un Job-Dating organisé par Pyrénées Gascogne en coopération avec Wizbii, le réseau pour les jeunes en recherche d’emploi. Benjamin Ducousso, son fondateur, était ravi tant les candidats étaient nombreux pour rencontrer les 10 entreprises présentes dans la brasserie de Pau accueillant l’évènement.  

Ce mercredi se tenait à Toulouse à l’initiative de CAMENERGIE et d’Olivier Gleize une rencontre sur les énergies renouvelables. On y a parlé photovoltaïque, hydroélectrique, méthanisation, bâtiments, logements, économies d’énergie. Pascal Perry qui parle sans langue bois de l’électricité et de son prix, a ouvert de belles perspectives pour la production locale et montré qu’énergies renouvelables, logements à énergie positive, et intelligence numérique se combinaient et constituaient ensemble le premier support de changement de société.   

Justement, de retour de Toulouse, je visitais la résidence à la fois multigénérationnelle et à énergie positive que le Crédit agricole Pyrénées Gascogne inaugurera le 28 octobre prochain à Tarbes. De la lumière et de la couleur dans la salle commune aux résidants. Des appartements et des maisons individuelles spacieux et fonctionnels pour cette résidence sociale d’un nouveau type. La prochaine réalisation, proche de Pau, construite en bois et à partir de matériaux locaux (de la laine de mouton comme isolant) poussera l’innovation plus loin. Puis ce seront des maisons « bulles », semi enterrées, que nous construirons en Bigorre et en Béarn.

Ce sont là quelques visages de la banque nouvelle, coopérative d’abord, utile à ses clients, propulsive de nouvelles filières d’activités, et engagée dans le changement de société. Et vous l’avez remarqué, je n’ai même pas parlé de numérique ni de digital ! J’aurais pu, puisque se tiennent en ce moment les rencontres d’appropriation numérique réunissant des managers et des présidents de Caisses locales de la banque. On y parle réseaux sociaux, crowdfunding, applications, et aussi du TANU. Car personne ne quitte la réunion sans avoir passé le fameux test

Un commentaire sur “LA BANQUE PROPULSIVE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s