AGILITÉS NUMÉRIQUES

À Pau se tenait les 3 et 4 juin derniers le premier salon E-PY organisé par la République des Pyrénées. Une première édition qui a permis de réunir beaucoup d’acteurs du numérique du territoire (pas tous quand même !) et d’apprécier la diversité de leurs initiatives.  L’occasion pour Pyrénées Gascogne de présenter au public ses principales innovations et de prendre la parole.

blog TANU PROPULSEURActualité oblige, plusieurs voix se sont élevées pour défendre l’enseignement du latin dans les collèges. Si, si ! Ce débat, en plein salon du numérique, avait quelque chose de suranné. Et l’agilité numérique alors ? Moins important peut-être ? Immersive Lab et le Crédit agricole mutuel Pyrénées Gascogne ont justement présenté le TANU, qui sera disponible dès septembre, et permettra à tout étudiant ou candidat à un poste d’évaluer son aptitude numérique. La question de la fracture numérique due aux lacunes dans la couverture des territoires ne doit pas occulter celle, autrement plus préoccupante, de la fracture culturelle qui s’est installée dans le pays. Dans les rues et les entreprises se côtoient des virtuoses et des analphabètes du web. Des agiles et des balourds qui vont bien devoir se dégourdir pour ne pas être rapidement dépassés. Ce niveau d’agilité est-il plus important que l’aptitude à manier les langues anciennes ou même l’anglais ? « Ignoti nulla cupido » disait un vieil ami romain, et c’est vrai qu’on ne désire que ce qu’on connait. D’où l’intérêt des salons : faire connaître.

Le Propulseur a été une autre vedette de l’événement. Un dispositif qui donne à « Le Village by CA » établi 55 rue de la Boétie à Paris une déclinaison de terrain. Les Cafés de la Création qui débutent dans une semaine à Tarbes (ils existent déjà sur Rouen mais aussi en Côtes d’Armor) orienteront ceux qui veulent entreprendre une activité mais ne savent pas trop à qui s’adresser. ETICOOP, qu’on ne présente plus, prépare depuis déjà 3 ans les créateurs à faire le saut et à réussir. Pyrénées Gascogne hébergera dans ses locaux même des jeunes pousses qui vivront avec les équipes de la banque et bénéficieront de ses équipements tout en partageant les compétences sur le principe de l’innovation ouverte. Ce dispositif n’a de sens que parce que les équipes de la banque, conseillères et conseillers, sont des interlocuteurs utiles et efficaces aux porteurs de projets. Là est le vrai défi pour une banque à réseau : comprendre celui qui entreprend dans des domaines parfois inédits, l’aider à se poser les bonnes questions, savoir l’orienter et lui proposer des solutions en appui technique ou formation, capital d’amorçage, utilisation de plateformes de crowdfunding, et bien sûr, prêts bancaires.

blog RH

Une des convictions fortes de Pyrénées Gascogne, plusieurs fois soulignée au cours du salon E-PY,  c’est que la transformation digitale et l’innovation passent d’abord par les femmes et les hommes, et qu’elle dépend de la culture, des modes de relation, du comportement des dirigeants et des managers, de la capacité à détruire les silos et la bureaucratie interne et à adopter l’esprit des jeunes pousses. Il faut changer les vieilles habitudes, les postures, les relations d’ordre à exécution, pour que s’expriment l’imagination, les sensibilités, l’intelligence collective. Alors, l’entreprise ne réalise pas quelques innovations, mais devient innovante par nature. C’est ainsi que sont nés les « services inspirés » de Pyrénées Gascogne, comme le Tchat en 2011, en pionnier dans le monde bancaire, le e-suivi, pour savoir où en et le traitement d’un dossier, Illico-Presto, pour géolocaliser une agence et prendre un rendez-vous immédiat, ou encore plusieurs outils de simulation et de diagnostic.

blog TOOKAM

Le stand de TOOKAM a également attiré les regards. La banque en ligne TOOKAM, qui a convaincu depuis avril 2011 plusieurs milliers de clients, présentait sa nouvelle version. Toujours fidèle à ses principes de départ, une rémunération élevée et la solidarité en plus, TOOKAM affirme son parti-pris d’écoresponsabilité et propose des contrats d’épargne dédiés aux investissements de l’économie durable en permettant aux clients de savoir à quoi sert leur épargne (traçabilité) et où elle est investie (géolocalisation). La banque en ligne eco-responsable TOOKAM, qui fera dans quelques semaines son entrée en Espagne, continue bien sûr de distribuer des TOOKETS… Car les TOOKETS étaient là aussi, plein de couleurs et de beaux témoignages de réussites. Peu à peu, la monnaie sociale et solidaire qui révolutionne les aides des entreprises aux associations se propage sur le Pays. 4.133.796 Euros déjà distribués, 644.043 utilisateurs au bénéfice de 4.030 associations. Le mécénat collaboratif existe, essayez-le !

blog TOOKETS

Bien entendu, il ne me revient pas de dire que tout cela est fort bien. Tout le monde sait que « aliquis non debet esse judex in propria causa, quia non potest esse judex et pars », mais c’est pas mal quand même !

3 commentaires sur “AGILITÉS NUMÉRIQUES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s