SOUTENIR LA TRANSITION

Dans quelques jours, Pyrénées Gascogne présentera PYRENEES GASCOGNE TRANSITION, « la banque qui impulse ». Les épargnants pourront placer leur argent dans des projets qui participent à la nouvelle économie, moins consommatrice de matières premières et d’énergie, privilégiant les circuits courts et les formes de gouvernance participative, respectueuses des hommes et de l’environnement. Sur le modèle du crowdfunding, mais sans risque pour l’épargnant, il sera possible de financer par son épargne des investissements dans l’énergie renouvelable, l’agriculture et le tourisme durables, l’habitat à faible consommation énergétique ou encore les actions RSE des entreprises. Il sera aussi possible de soutenir directement certains projets locaux sur le territoire. Les souscripteurs bénéficieront d’une rémunération améliorée pour récompenser leur choix.

Il ne s’agit pas d’un positionnement commercial, mais d’un positionnement sociétal. Le dernier rapport du GIEC tire une fois encore la sonnette d’alarme : La température moyenne de la planète a augmenté de 0,8° depuis l’ère préindustrielle et le défi est simple et clair, soit nous continuons  « comme avant », et cette température augmentera de 4°, soit nous agissons vite et vigoureusement, et nous contenons cette augmentation à 2°, ce qui est beaucoup, mais supportable.

La question est « qui agit ? ». L’autre ? Mais l’autre, c’est nous !  Chaque personne, chaque entreprise, qui a pris conscience de l’enjeu doit agir. Beaucoup ont déjà décidé de s’engager dans cette nouvelle économie. Nous les soutenons et les encourageons. Nous faisons le choix, radical, de donner priorité aux investissements responsables et d’y associer nos clients. Et ce mouvement est soutenu par des centaines de collaboratrices et collaborateurs de Pyrénées Gascogne, dont beaucoup seront des « ambassadeurs de transition », disponibles pour rendre compte aux clients des actions de l’entreprise.

Ce choix n’est pas de circonstance. Depuis une dizaine d’années, le Crédit agricole Pyrénées Gascogne a pris conscience et engagé des actions fortes. Certains trouveront que ce n’est pas assez. Ils ont raison. Mais il y a quand même des convictions, des actions, et un bilan que nous présentons ici et dont nous sommes fiers. L’important est d’avancer avec sincérité, et d’agir… (cliquez sur les images pour en savoir plus)

Nous considérons la Responsabilité Sociale d’Entreprise non comme une obligation de communication à côté de nos activités,  mais comme le cœur de notre stratégie d’entreprise. Elle n’est pas un « plus » à côté de nos métiers, elle est au cœur de nos métiers. Elle ne relève pas d’un bilan à posteriori mais elle est prise en compte dans nos décisions en amont.

C’est la raison pour laquelle notre Banque coopérative ne publie pas d’autre rapport d’activité que son Rapport Coopératif et Territorial.

Nous produisons depuis cinq ans des énergies renouvelables. Depuis la première centrale photovoltaïque installée en 2009 sur les toits de notre site de Serres-Castet, nous avons investi près de 100 millions d’Euros. Nos centrales photovoltaïques (portées par CAMENERGIE) produisent 22.500.000 Kwh alors que nous en consommons 9.800.000. Une chaudière Biomasse sur Serres Castet avec 110 tonnes de plaquettes épargne 41.000 m3 de gaz naturel et produit 90 % de la chaleur nécessaire au bâtiment de 8.500 m² abritant 450 salariés.

Nous réduisons l’empreinte environnementale et augmentons la performance énergétique de nos bâtiments dans nos travaux de rénovation ou de construction. Nous avons construit un bâtiment à Energie positive pour notre filiale « Gleize Energie Service » sur Tarbes et rénové niveau BBC le bâtiment de Serres-Castet des équipes de notre filiale PACIFICA. Toutes les opérations immobilières que nous menons avec notre filiale Alternative Foncière ou pour compte propre répondent aux normes Haute Qualité Environnementale (HQE) avec un souci permanent de sobriété de l’enveloppe et de performance des équipements.

Notre parc auto est à faible émission de CO2. Depuis huit ans maintenant, nous travaillons à réduire la distance domicile – travail pour nos salariés. Sur 2013, nous avons réduit cette distance de 178 000 km de trajet  annuel. Depuis huit ans, ces déplacements ont été diminués de 13 millions à 10 millions de kilomètres par an, une économie annuelle de 200.000 litres de carburant et 270.000 Euros pour les salariés.

Nous réduisons les consommations de papier, avec la suppression des éditions centralisées, l’impression recto-verso et le regroupement des courriers. Nous proposons depuis plusieurs années l’e-relevé à nos clients et distribuons maintenant des cartes bancaires recyclables (une première en France et dans le monde) : remplacement du plastique (PVC) par un matériau végétal (Polyacide Lactique). Les anciennes cartes bancaires sont récupérées et recyclées. La signature électronique est disponible depuis quelques mois grâce aux tablettes tactiles dans chaque agence (ainsi que le wifi gratuit) permettant de dématérialiser les contrats. Nous distribuons l’ECOPTZ (prêt à taux zéro pour financer les travaux lourds d’amélioration de la performance énergétique des logements anciens) et pour les logements récents, proposons le Prêt Vert Habitat à taux préférentiel. Pour les agriculteurs, professionnels et commerçants nous soutenons les circuits courts grâce une offre spécifique. Notre pack e-commerce permet à tout commerçant, professionnel du tourisme ou agriculteur, de créer une boutique en ligne et de la gérer en toute autonomie et sécurité.

ETICoop (Ecole Territoriale pour l’Innovation et la Coopération) créée il y a un an pour renforcer le tissu d’entreprises partageant les valeurs d’innovation et de coopération dispense une formation aux candidats à la création ou reprise d’entreprises. L’école a organisé en 2013 deux sessions. Au mois de mai débutera un cursus « transmissions » sur les territoires d’Auch, Tarbes et Pau pour former pendant trois ans un groupe de dix repreneurs d’entreprise. L’objectif est de permettre aux PME territoriales de survivre au départ en retraite de leurs dirigeants.

Adopter des comportements « écoresponsables » ne se décrète pas. Nos collaborateurs pratiquent les « éco-gestes ». Depuis début 2013, ils trient les papiers en utilisant les croques feuilles et des containers spécifiques reçoivent bouteilles et bouchons plastiques. Nous recyclons nos ordinateurs et distributeurs de billets dans le respect de la directive européenne sur les Déchets d’Equipements Electriques et Électroniques (DEEE) en partenariat avec l’Association des Paralysés de France située à Sauvagnon (64).

Vous souhaitez être informé en avant-première sur notre offre bancaire ECORESPONSABLE ? Ou donner votre avis sur cette démarche et la façon de la mener ? Il vous suffit de poster un commentaire ou de m’envoyer en toute confidentialité un message en cliquant en haut à droite de cette page sur le lien « Vous voulez  laisser un message ? ». Je vous répondrai personnellement.

4 commentaires sur “SOUTENIR LA TRANSITION

  1. De tous coeurs avec cette transition vers l’avenir d’une banque fiere des ses racines mutualistes mais qui sait également « impulser » un souffle nouveau et novateur….
    Une banque résolument moderne, responseble et solidaire ….comment ne pas soutenir un si beau projet

    Bravo et Bon vent pour cette nouvelle aventure

    Olivier

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s