INNOVER ?

Innover ? Après tout, pourquoi faire ? Cette question est vieille comme l’humanité. L’homo sapiens est ainsi, d’un côté, il doit sa place dans l’univers à l’innovation, et d’un autre, il s’en méfie comme de la peste. Il est pris entre le désir de ne rien changer, de se protéger, d’arrêter le temps, et celui de faire mieux, de mieux comprendre, de maîtriser, de dominer. Sans l’innovation, le primate sans arme et sans griffes aurait-il survécu ? Il a bien fallu un premier qui taille la pierre, un autre qui ose le feu, un troisième qui se risque au voyage vers l’inconnu. Et en même temps, il a bien fallu aussi la cohorte de ceux qui disaient que c’était folie, qu’il fallait abandonner ces projets fous et couteux, et se débarrasser de ceux qui les alimentaient. Les choses ont-elles tellement changé ? Changeront-elles un jour d’ailleurs ? Cette opposition entre le « faire autrement pour tenter de faire mieux » et le « faire pareil pour protéger les acquis » n’est-elle pas attachée à notre humanité ? Je vous suggère la lecture de cette note qui traite justement du sujet et demande s’il faut « désobéir pour innover » dans nos entreprises ? Allez aussi voir cet onglet qui donne de l’ouverture sur les façons de promouvoir l’innovation. Une chose et sûre, c’est qu’il faut parler, échanger les expériences, chercher et chercher encore comment faire exister l’innovation dans nos organisations…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s