Investissement Socialement Responsable : gadget ou levier ?

L’Investissement Socialement Responsable (ISR) connait un développement rapide, avec plus de 50 milliards d’Euros déjà collectés en France et une croissance sur l’année de 70%, mais il ne représente encore que 2% de l’investissement des Français. Peu de gens savent le définir précisément et moins encore croient en sa réelle efficacité. Alors, gadget ou levier ?

Dans le cadre de l’«Université des Clients», les Caisses de Crédit agricole mutuel du Grand Sud-Ouest, dont Aquitaine et Pyrénées Gascogne, vous proposent de participer à une séance entièrement consacrée à L’ISR. Une excellente occasion d’en savoir plus, de poser vos questions et d’entendre Michèle Jardin qui consacre beaucoup d’énergie (renouvelable) à la promotion de l’ISR. Excellente occasion aussi de vous initier aux conférences en 3D…

Pour participer, inscrivez-vous en cliquant sur l’image ci-dessous. La réunion se tiendra le mercredi 06 octobre 2010 à 19 heures, elle durera 30 min.


En tant qu’épargnant, je veux savoir :

Qu’est-ce que j’achète ? Les fonds ISR sont des fonds de placement qui, comme tous les fonds, peuvent accueillir des actions, des obligations ou des produits monétaires. Leur spécificité est que les titres son choisis en fonction non seulement des critères financiers habituels mais aussi de critères extra financiers : le respect de l’Homme, de l’Environnement, de la Gouvernance. Les entreprises retenues sont celles qui intègrent les critères de Développement Durable dans leur stratégie et leur gestion au quotidien.

Dans quoi vais-je investir ? Il existe des fonds Thématiques (protection de la planète, énergies renouvelables, gestion de l’eau ou des forêts, traitement des déchets…), des fonds Ethiques (excluant les activités nocives pour l’homme ou la société), des fonds Entrepreneuriaux (aide au développement économique et social…). Certains sont investis en actions, d’autres en obligations ou monétaire, ce qui fait que l’investisseur peut choisir ses priorités et le niveau de risque financier qu’il accepte de prendre.

Quelle performance puis-je espérer ? La même que pour les produits classiques investis dans les mêmes classes d’actifs. Sauf que tout permet de penser qu’une entreprise qui a intégré très tôt les critères de Développement Durable est plus ouverte que les autres aux évolutions de la société, plus réactive face aux changements, plus solide dans son environnement et sa vie sociale, donc plus performante sur la durée…

Suis-je vraiment efficace ? Les épargnants ont tendance à minimiser l’influence de leurs propres choix dans l’évolution de la société. Imaginez une seconde que 80% des épargnants exigent de l’ISR : les entreprises peu regardantes auraient du mal à se financer et seraient contraintes de revoir leur gestion. A coté des exigences des Politiques publiques, celles de l’investisseur privé et du client final pèsent lourd dans les priorités d’une entreprise. L’ISR oriente l’investissement vers l’économie réelle, le développement social, les pratiques respectueuses de l’environnement et de l’Homme, et plus il y aura de souscripteurs, plus cette dynamique sera forte…

Plus d’infos ici…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s