Histoire de solidarité

Vous trouverez sur le site « parlons de notre agriculture » une information sur l’appui apporté par Pyrénées Gascogne aux producteurs agricoles qui traversent une crise grave dans plusieurs filières. « Sans attendre les préconisations nationales, la Caisse Régionale de Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne a mis en place dès le mois de juin des prêts de solidarité. Ces prêts sur 5 ans, principalement destinés à prendre en charge les annuités d’emprunts de l’année 2009 sont plafonnés à 15 000 € par exploitation et sont proposés avec un différé de 1 an. La bonification de leur taux est prise en charge par le Fonds de Solidarité Pyrénées Gascogne ».

C’est un exemple de la solidarité de la Banque Mutualiste avec son territoire. Elle a la mémoire de son histoire et son histoire, sa création, son développement, sont indissociables de son territoire. Elle a donc la préoccupation permanente d’apporter à son tour à son territoire l’énergie, les facilités, les encouragements, les incitations sous des formes très diverses qui vont de l’aide aux associations, aux jeunes, aux victimes de crises ou d’accidents, jusqu’à l’acte de confiance envers ceux qui veulent à leur tour créer ou entreprendre. L’appui aux agriculteurs entre dans cette démarche active de reciprocité. Nous sommes là quand ça va, nous sommes là aussi quand ça va moins bien. C’est ce que dit cette affiche.

2 commentaires sur “Histoire de solidarité

  1. Et si on créait un véritable service public de l’agriculture, cela ne serait il pas la solution à l’aide perpétuelle de la collectivité pour maintenir ce secteur d’activité à flot !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s