Le NPC est-il mutualiste ?

NPCEn juin dernier, à l’occasion d’une réunion des managers du réseau commercial de notre Caisse Régionale Pyrénées Gascogne, un grand projet d’entreprise a été lancé sous l’intitulé « Nouveau Pacte Client » (NPC). Il se résume en un certain nombre d’engagements sur lesquels la Caisse Régionale souhaite asseoir sa relation avec ses clients. Ces engagements sont le fruit d’une réflexion collective et participative de la part des managers .

Depuis, un appel à volontariat a été lancé pour mettre sur pied des groupes de travail en charge d’imaginer les actions concrètes permettant de prouver, aux yeux de nos clients, le respect de ces engagements.

A l’issue de cet appel à candidature, plus de 500 collaborateurs, sur un effectif total de 1700, se sont portés volontaires pour « plancher » au sein de ces groupes de travail. Si ce taux de participation élevé est en soi un motif de satisfaction, il montre également le fort engouement pour cette nouvelle démarche commerciale. D’ores et déjà, s’agissant de la méthode de mise en œuvre de ce pacte, son caractère largement participatif, donc collaboratif… et donc coopératif est démontré.

Et sur le fond ?

Reprenons les différents thèmes à partir desquels les groupes sont en train d’élaborer leurs propositions :

– Capter les désirs de nos clients
– Vendre ce dont le client a besoin
– Reconnaître les clients sociétaires et fidèles
– Etre irréprochables sur l’accueil
– Rencontrer nos clients sans intention de vendre
– Offrir le choix du canal et du moment
– 100% de clients satisfaits
– Valoriser les réclamations

Somme toute, à travers ces thèmes, nous parlons d’écoute, de réponse adaptée, de reconnaissance, de respect et de relation durable afin de satisfaire nos clients. Il s’agit de pousser notre sens du service « dans ses retranchements », en toute sincérité, de nous différencier pour créer la préférence et devenir le partenaire incontournable de nos clients pour les accompagner dans leurs projets et, ce faisant, contribuer au développement économique de nos territoires.

Il y a une nécessaire proximité dans le type de relation que nous souhaitons établir, il y a également de la solidarité dans l’écoute et la compréhension des attentes de nos clients, il y a enfin de la responsabilité et de l’utilité à ne vouloir répondre qu’à leurs attentes, sans « leur forcer la main ».

Bref, des engagements pour une relation adulte, respectueuse et durable qui se fonde sur des valeurs humanistes aux couleurs du mutualisme.

Oui, le NPC est bien mutualiste, dans la forme et sur le fond.

Un commentaire sur “Le NPC est-il mutualiste ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s