Le sombrero protège de la Grippe A H1N1

Je viens de recevoir les dernières consignes concernant la prévention de la grippe A dite H1N1 dans les entreprises. Trois pages de délicieuse lecture pour découvrir des dispositions toutes plus pertinentes les unes que les autres. J’en retiens une qui stipule que le restaurant d’entreprise pourra rester ouvert à condition que la distance de 2m entre les personnes puisse être respectée. Sinon, des plateaux repas seront livrés dans les bureaux sachant que dans lesdits bureaux la distance de 2 mètres devra être respectée. 2 mètres, bigre ! Comment s’assurer de la bonne application ?


Un rapide remue-méninge (ou brainstorming pour les adeptes de la langue que Shakespeare lui-même ne reconnaitrait plus) nous a permis de trouver une solution plus pratique que de doter chaque salarié
d’un double mètre pliant : il s’agit d’imposer le port du sombrero. En effet, le sombrero de 1m de rayon permet de garantir la distance de sécurité de tous les cotés de sa personne, à la seule condition de garder la tête haute. C’est important car vous pouvez veiller à respecter scrupuleusement les 2m dans votre champ de vision et être contaminé par derrière à votre insu par un collègue pressé de s’emparer de sa purée d’épinard à la cantine. En plus, le sombrero n’empêche en rien le port du masque (obligatoire) et la mise en œuvre de toutes les mesures préconisées par les autorités compétentes. Vous me direz «mais comment n’y avait-on pas pensé?» Les mauvaises langues répondront que l’industrie pharmaceutique n’a pas l’objet au catalogue. Et pourtant. Un sombrero pour une grippe mexicaine, ça parait aller de soi !

Je ne devrais pas plaisanter avec un sujet sérieux au point de mobiliser les équipes ministérielles en période estivale. Je ne devrais pas. Je le dis d’ailleurs très clairement, nous appliquerons scrupuleusement les consignes à Pyrénées Gascogne, toutes les consignes. Tous les dirigeants responsables de ce pays les appliqueront d’ailleurs, car dans ce domaine, la première fièvre suspecte peut engager leur responsabilité et les envoyer durablement à l’ombre, sans sombrero d’ailleurs.

Parmi les consignes en question, l’une précise qu’il faudra éviter de serrer des mains, ou alors après et avant les avoir lavées (chacun les siennes je suppose). On évitera aussi les embrassades ou tout autre rapprochement physique ce qui d’ailleurs, à ma connaissance, n’existe pas dans nos belles entreprises. Là aussi, une surveillance s’impose. Pourtant, les textes ne disent pas s’il sera possible, voire encouragé, de dénoncer à la direction les contrevenants, porteurs d’une grave menace sur l’activité économique du pays.

Comme je suis têtu, je persiste et signe : pourquoi ne pas mettre davantage en avant l’utilisation des technologies qui permettent de conduire des entretiens ou réunions à distance et d’utiliser les services de la banque depuis son domicile ? La mesure s’impose pourtant comme la plus appropriée, et en plus, elle est pertinente : il vous suffit de parcourir le site www.lefil.com pour vous en convaincre ou de faire un tour dans notre boutique en ligne qui vient d’être repensée : vous cliquez, on vous appelle ! De plus, nous disposerons sans doute bientôt sur Internet d’une météo virale qui nous permettra de suivre en temps réel la virulence et la progression géographique du virus. Un matin vous direz : «Tiens, aujourd’hui, il fait beau, je vais au bureau !» et une voie familière ajoutera : « N’oublie pas ton sombrero… »

3 commentaires sur “Le sombrero protège de la Grippe A H1N1

  1. Questions : une fois installé à table, pouvons-nous déposer le sombrero? Ensuite, as-t-on prévu des masques permettant de manger sans les retirer?Votre blog est formidable et toujours très intéressant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s