Sociétaire ou adhérent ?

Un client sur deux de Pyrénées Gascogne est sociétaire. Propriétaire de parts sociales, donc d’une partie du capital de sa banque, le sociétaire a droit de vote aux assemblées et perçoit chaque année des intérêts aux parts. Société de personnes et non de capitaux, la banque coopérative n’a pas d’actions cotées mais des parts sociales à valeur fixe, et son sociétaire n’attend pas la valorisation du capital mais le développement des services. Cette différence fondamentale n’est pas assez perçue du grand public qui, face à une banalisation des services, a du mal à voir que la banque coopérative développe des agences, des automates, des crédits dans des lieux que les autres banques délaissent pour rentabilité insuffisante…
.
Alors, cette finalité particulière, cette implication du sociétaire dans le développement de la banque sont-elles suffisantes pour «donner envie» de devenir sociétaire ? Visiblement, non ! Notre temps est celui des offres promotionnelles, des avantages, des privilèges. Poussé par la conviction de ses élus et de ses équipes, sans rien renier de ses missions, Pyrénées Gascogne reconnaît au sociétaire un statut particulier : associé plus que les autres clients à la vie de l’entreprise, il est aussi un client fidèle et différent qui mérite une forme de reconnaissance.
.
Nous proposons pour cela aux sociétaires d’exprimer leur avis sur les services, les prix, les innovations qui doivent répondre de nos finalités premières : plus de services, pour tous, partout. Nous leur réservons aussi la Carte Sociétaire dont l’utilisation déclenche une aide financière aux associations locales en même temps qu’une réduction de prix sur la cotisation annuelle. Nous leur offrons chaque trimestre un avantage, un jeu concours, un «plus» qui marque notre reconnaissance. Ce sont les 4’saisons du sociétariat… (voir photo ci-dessus)
.
Le sociétariat n’est pas pour autant un programme de fidélisation. C’est une « coopération » entre la banque et le client qui conjugue la prise en compte directe de son avis, son engagement dans les décisions et les pratiques de la banque, avec en plus la reconnaissance de cet engagement et de cette fidélité. Nous avons conscience que dans ce domaine, comme dans les autres, il reste encore beaucoup à inventer… et sommes preneurs d’avis et d’idées !

2 commentaires sur “Sociétaire ou adhérent ?

  1. Jean, bonjourcette fois-ci c’est bien Franz. Ton papier m’inspire pour un séminaire « Développer ouvrir et animer notre sociétariat » que nous relookons avec quelques CR. Je suppose que l’on peut citer l’éditorialiste.J’explore actuellement les réseaux sociaux : facebook, netvibes,… c’est vaste comme la steppe, plein de potentiel comme l’océan et ça demande des « scouts » au sens éclaireurs comme la montagne. FascinantJoyeux noël à toiFranz

    J'aime

  2. Bonjour,

    Je suis actuellement en master de commerce en alternance au sein du groupe Avril. J’ai pu voir et lire des diaporamas de votre part. J’ai trouvé votre document très intéressante.

    Dans le cadre de mon Master Manager de Développement Commercial et Marketing en École de Commerce, j’ai choisi de m’intéresser au monde agricole, et plus particulièrement sur la problématique:

    « Comment développer la fidélité dans le monde agricole ? »

    Dans le but d’alimenter mon mémoire et d’enrichir mes connaissances personnelles, je souhaiterai connaître votre sentiment sur la fidélisation qui nous fait face.

    Mon mémoire se compose en 3 parties :

    1 – Un point sur le contexte agricole (Le marché, la crise actuelle, les enjeux et perspectives, …)

    2 – Définir plusieurs hypothèses et réaliser une enquête
    – Je dois réaliser un enquête: je ne sais pas si vous avez des chiffres concrets et fiables (comme ceux que vous avez déjà cité sur votre plaquette)

    https://docs.google.com/forms/d/1CXIfRIXr6rzVDjVb7hEd9T2W-4ZCr57XkPznGcWsT7Q/viewform?c=0&w=1

    3 – Réponse à la problématique: On doit répondre à un cas concret: Je pense que ma problématique sera :

    « Développer la fidélité des agriculteurs aujourd’hui »
    – les attentes, nouvelles technologies, réseaux sociaux, les offres: OAD

    Je suis preneur de toutes informations et documentations qui me permettrons d’avancer pour l’élaboration de mon rapport.

    Cordialement

    Florent Vacher

    flovacher35@gmail.com

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s