Crédit agricole, Second Life et mondes virtuels

Les médias qui sur-couvraient il y a quelques semaines encore l’engouement pour Second Life et les mondes virtuels nous parlent de tout autre chose. Pourtant, si le premier temps, celui de la surprise, celui du jeu, est révolu, un autre s’ouvre, celui des usages, des utilités, celui du nouveau Web. Moins spectaculaire, moins croustillant, plus efficace.
.
Nos partenaires de STONFIELD INWORLD n’en démordent pas, et construisent ce que sera l’Internet 3D de demain. L’idée est simple : chacun peut, depuis chez lui, entrer dans une boutique en ligne, s’y déplacer, comparer les produits, remplir son caddie, mais aussi rencontrer le vendeur et bénéficier de ses conseils en temps réel. Le nouvel espace qu’ils ont construit pour et avec le Crédit agricole permet aussi aux nouveaux venus de s’initier à l’outil, et à tous de s’informer sur l’actualité (de Pyrénées Gascogne notamment), de participer à des conférences, de donner son avis, de nouer des contacts avec celles et ceux qui partagent les mêmes centres d’intérêt. Ils peuvent visiter les sites des associations culturelles ou artistiques du territoire, ainsi que le grand centre commercial « SAVEURS REGIONALES » qui présente les produits du terroir de nos clients agriculteurs, commerçants, artisans, projet d’ailleurs qui représentera la France au salon des nouvelles technologies de Las Vegas.
.
Ce nouvel espace, dominé par un arbre géant qui symbolise l’ancrage de la Banque Verte, sera inauguré le mardi 7 octobre à 19 h 30. Il s’appelle TERRITOIRE DIGITAL. Si vous êtes utilisateur et intéressé, venez voir de visu les nouveaux usages d’Internet. Si vous êtes incrédule, venez récolter tous les arguments «contre» qui vous permettront de briller en société et d’être «à la mode». Si vous n’êtes jamais venu sur Second Life, dites-vous que ce n’est pas si compliqué, et créez votre avatar en cliquant ici :
TERRITOIRE DIGITAL
.
N’oublions pas que l’Europe, la France, ont été à l’origine de nombreuses innovations qui ont marqué ces dernières décennies. Mais, faute d’y avoir cru, nous avons laissé aux américains leurs concrétisations et le business. Et si cette fois, nous allions au bout ? Et si, en temps difficile, la seule vraie bonne résolution consistait à préparer activement la sortie de crise ? TERRITOIRE DIGITAL offre une perspective, parmi d’autres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s