Echapper à la dictature du courriel

C’est un fait, nous recevons de plus en plus de messages. Au travail, à la maison. Le courriel est un progrès. Il est rapide, facilite le classement, ne pollue pas, du moins au plan écologique… car au plan personnel, c’est une autre histoire.
.
A la maison, nous disposons d’une boîte à spams sensée éliminer les messages inutiles. Hélas, elle sélectionne aussi de temps en temps des messages importants. Et nous voilà contraints de trier régulièrement le contenu de la poubelle pour nous assurer que nous n’allons pas jeter de l’argenterie ! La montée en puissance de la publicité par internet nous promet des grands moments aux retours de congés…
.
Au travail, nous explorons minutieusement chaque message, considéré à juste raison comme aussi important qu’une lettre ou une note de service. Et nous y passons de plus en plus de temps. Surtout, nous nous croyons obligés de répondre à tous, par correction (j’ai bien lu !) et par conscience professionnelle (et voilà ce que j’en pense !). Les plus scrupuleux engagent alors des parties de ping-pong interminables…
.
Ajoutons que, travaillant en multitâches, nous prenons l’habitude d’interrompre la rédaction d’un message pour en lire un autre, ou que pris par le temps, nous n’arrivons pas au bout d’un troisième que nous oublierons ensuite de traiter parce qu’il apparaîtra comme « lu » dans notre bal !
.
Voilà le constat : notre façon de traiter nos courriels influence de plus en plus notre efficacité et celle de notre entreprise ! Là, arrêtez-vous ! Posez le clavier, et prenez quelques résolutions autour du thème « Je ne vais quand même pas me laisser commander par cet outil ! ». Exemples :
1/ Je me fixe des plages horaires pour le traitement de mes messages.
2/ J’élimine en premier passage tous les courriels sans intérêt et je me « remove » des sites .
3/ Je réponds « OK » à 80% des autres courriels et me concentre sur les 20% restants.
.
Pyrénées Gascogne n’abuse pas de cet outil vis à vis de ses clients. Un peu, pas trop. Pour qu’une Relation soit durable, elle doit s’interdire l’intrusion, et se concentrer sur les évènements importants. Une présence fiable et discrète en quelque sorte…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s