Encore un train !

Selon le très sérieux cabinet Gartner, le monde comptera en 2014 deux milliards d’ordinateurs, soit deux fois plus qu’aujourd’hui. Une étude qui table sur la poursuite du taux de croissance actuel (12% l’an). Cet accroissement concernera surtout les pays émergents, les marchés développés étant déjà fortement équipés.
.
Cela permet d’imaginer la place que vont prendre les ventes en ligne dans la prochaine décennie, d’autant que l’accroissement du parc sera accompagné d’un meilleur confort d’utilisation: plus rapide, plus simple, plus sûr. La vente des produits va croître bien sûr, mais aussi et surtout celle de services, leur souscription se prêtant mieux aux échanges électroniques que l’achat de biens matériels. Les services financiers sont d’ores et déjà accessibles sur des sites spécialisés qui acquièrent jour après jour plus de savoir-faire.

.
Certains diront que rien ne peut remplacer les services de proximité, le contact humain, la bonne relation d’homme à homme. J’y crois aussi. Mais je vois comme vous la chute vertigineuse des ventes de CD au profit des téléchargements, l’immense succès d’Ebay pour la vente des voitures d’occasion, l’efficacité des sites d’annonces immobilières qui ont pris largement le pas sur les annonces papier. Qui peut penser que ces nouvelles utilités seront boudées au nom de quelques fragiles certitudes ?

.
Au début du 19° siècle, de bons esprits juraient qu’ils ne prendraient jamais le train. D’autres au début du 20° qu’ils ne monteraient jamais dans une automobile. Certains rechignent aujourd’hui à prendre le Web, et pourtant ! Si sous ses faux airs de machine sourde et muette, Internet augmentait la relation, la démultipliait, rendait le monde plus parlant, plus bavard, plus humain ? Et si cet outil avait capacité à donner plus de sens à la vie des champs et des villages, aux particularités de nos terroirs ? Et si la confiance dans le conseiller bancaire était augmentée par la simple possibilité de lui parler en visio depuis chez soi ou de son portable ? Les ingrédients sont là, devant nous, pour construire des relations plus intenses, plus fortes, plus efficaces. Reste à les saisir et à inventer des façons de les utiliser qui nous ressemblent et qui ne renient rien de nos valeurs.

Un commentaire sur “Encore un train !

  1. Chaque crainte étant motivée par la méconnaissance, il me paraît certains que ces technologies vont s’intégrer au fur et à mesure, et de manière naturelle, dans la vie quotidienne de tous. A condition qu’elles soient utiles, simples et créatrices d’une réelle valeur ajoutée …Internet a brisé les distances, et on craint de lui qu’il ne mette des barrières dans les relations « d’homme à homme » ; cela fait partie des paradoxes. Internet doit démontrer sa capacité à créer du lien, et ce, sur tous les terminaux (mobiles en tête).Pour ce qui est des banques, pouvoir joindre son conseiller directement par visio est-il destructeur de relation ? Certainement pas. Seulement il faut accepter l’idée que ce même conseiller soit aussi disponible pour rencontrer d’autres clients, moins technophiles, en face à face.Cela est-il lié à une phase de transition, ou à une appétence différente de chacun vis-à-vis des canaux de communication ? Les nouvelles générations préférerons-t-elle le « full internet » ? L’avenir nous le dira, en attendant soyons innovants et prudents à la fois, nous ne sommes jamais à l’abri de retournements de tendances.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s