Sagesse et frites sauvages

Connaissez-vous Julos Beaucarne, belge et poète? Sa vie a basculé il y a 33 ans quand sa femme de 33 ans a été assassinée. En 33 heures il a converti son désespoir en un texte d’une parfaite humanité que vous trouverez ici.

Julos raconte l’histoire édifiante d’un maître hindou, qui se promène dans les jardins avec trois disciples: « Ils regardent pousser les pissenlits, ils regardent pousser les radis, ils regardent pousser les salsifis… et par terre, les pommes de terre, les frites sauvages. »

Tout à coup, ils s’arrêtent devant une salade qu’une limace vorace est entrain de dévorer. Ce que voyant, le premier disciple n’écoutant que son courage écrase la limace d’un coup sec. Le deuxième disciple se tourne alors vers le maître et lui dit dans une violente colère : « Regardez, Maître, ce qu’il vient de faire! Il vient d’écraser une créature de Dieu! N’est-ce pas un crime? » Et le maître lui répond: « Tu as raison mon fils ».

Le premier disciple se défend : « Mais enfin, maître, si j’ai écrasé cette limace, ce gastéropode non encoquillé, c’est qu’il était entrain de manger notre dîner! N’ai-je pas eu raison? » Et le maître lui répond : « Tu as raison mon fils ».

Le troisième disciple, qui jusque là n’avait rien dit, se tourne alors vers le maître: « Mais enfin, Maître, ils disent tous les deux quelque chose de contradictoire! Ils ne peuvent pas avoir tous les deux raison! Ai-je raison? » Et le maître lui répond :  » Tu as raison mon fils ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s