Banques et Marchés

La clôture d’une année est propice à la communication d’un certain nombre de classements. 2007 n’a pas dérogé à la règle, cette semaine a ainsi été publié le classement mondial des banques par leur capitalisation boursière.Ce nouveau palmarès marque un nouveau signe, s’il en était besoin, de la montée en puissance chinoise, un peu inattendue sur ce plan-là, la suprématie financière étant jusqu’à présent américaine. Il est vrai que la crise du «subprime» est passée par là et que dans le même temps les banques chinoises ont vu leur cours progresser de 20 à 30%. Trois banques chinoises trustent donc le podium : ICBC , China Construction Bank et Bank of China avec respectivement 337, 200 et 198 milliards de dollars de capitalisation boursière. La première banque américaine, Bank of America est reléguée au cinquième rang avec 183 milliards de dollars et quand à la première banque française, BNPP, elle semble être ramenée au rang de «banquette» avec «seulement» 99 milliards de capitalisation. La première banque européenne reste HSBC avec 196 milliards de dollars de capitalisation et Santander conforte sa place de première banque de la zone euro. Crédit Agricole a perdu seulement un rang par rapport à l’an dernier avec une capitalisation boursière de l’ordre de 58 milliards de dollars et ce malgré une correction de son cours de 26%. C’est dire à quel point les banques, dans leur ensemble, ont été touchées par la crise financière.

Quid pour l’année 2008 ? Tout le monde s’accorde à dire que le paysage bancaire va rester agité tout au long de la première partie de l’année, le temps de la «digestion» de toutes les pertes non encore identifiées. Cette crise bancaire, conjuguée à la hausse, sans surprise, des matières premières et à son impact sur les taux d’inflation laisse craindre un ralentissement significatif des économies américaines et européennes, même si l’Asie jouera un rôle de locomotive compte tenu de l’indépendance accrue de sa croissance.

Dans ce contexte agité et sans doute un peu récessif, il convient de rappeler quelques bonnes pratiques d’investissement. Les actifs boursiers présentent par définition le couple rendement-risque le plus élevé. Tout investissement de ce type doit donc venir après la constitution préalable d’une épargne de précaution disponible et d’une épargne destinée à financer son habitation principale, si l’on n’est pas déjà propriétaire. Elle s’inscrit donc dans la catégorie de l’épargne à long terme que l’on doit considérer comme bloquée pour au moins cinq ans et qui doit être aussi diversifiée que possible pour réduire les risques. Comme les marchés sont imprévisibles, il est vain d’essayer de deviner de quoi demain sera fait en se disant que l’on va acheter au plus bas et vendre au plus haut. La meilleure technique d’investissement en la matière est donc de consacrer mensuellement la même somme, adaptée à sa capacité d’épargne. Cette technique «d’abonnement» permet d’acquérir davantage de titres lorsque les marchés baissent et moins lorsque les marchés montent, pour la même somme investie. Il ne faut pas omettre également de dégager ses plus-values lorsqu’elles apparaissent et de les sécuriser en souscrivant par exemple des fonds à capital garanti ou protégé. Bref, la sagesse consiste à adopter un comportement d’investisseur et non celui d’un «trader».

.
Mark TWAIN a dit : «Il y a deux cas dans lesquels un homme ne devrait pas spéculer en Bourse : quand il n’en a pas les moyens et quand il en a.»

 

Un commentaire sur “Banques et Marchés

  1. Merci pour ce billet… et OK pour l’abonnement ! Pour marquer encore plus le trait, pourquoi ne pas ajouter qu’HSBC est plus asiatique que londonienne ! S’agissant de la « banquette », les concernés apprécieront… et diront légitimement que ca vaut toujours mieux que notre « strapontin » ! Aussi faut-il rappeler que nous parlons ici de capitalisation boursière, pas de fonds propres ni de bilan, ce qui nous positionne mal puisque nous avons peu de capital en bourse, CAsa ne détennant que 25% des Caisses régionales.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s