Encore un peu de temps…

Encore un peu de temps, Monsieur le bourreau. C’est ce que semblent penser les investisseurs à quelques jours de la fin de l’année. Notre bon vieux CAC40 affiche en clôture ce vendredi un fier 5.600 points, soit légèrement mieux que fin 2006. Eh oui, une progression, qui donne à l’épargnant 1,1% de mieux ! Une performance qui reste nettement en deçà de la rémunération d’un Plan épargne logement, certes, mais positive quand même. Positive ! Comme si 2007 était une année pour rien. Comme si la crise financière, qui s’annonce profonde et durable, n’avait jamais existé. Comme si rien ne menaçait la croissance. Comme si les risques inflationnistes étaient sans importance. Comme si les banques continuaient de se faire confiance entre elles et osaient se prêter sans inquiétude…Il suffit d’ouvrir son journal, d’écouter la radio, pour percevoir l’écart de plus en plus surprenant entre les informations sur la santé des économies et de leurs grands acteurs, et celles sur la santé des marchés financiers. Ce n’est pas la première fois dans l’histoire que les marchés ne veulent pas voir. Ils ont montré d’ailleurs qu’ils pouvaient persister plusieurs mois dans un optimisme excessif confinant à l’autisme. Oui, cela s’est vu dans le passé. Mais ce que nous savons, parce que nous l’avons vu aussi, c’est que lorsque la bourse file ce genre de coton, son réveil est toujours très brutal. Il suffit alors d’un rien pour la faire douter.

Vous remarquerez comme moi que les journalistes économiques ne se risquent plus à dire que «les fondamentaux sont bons» puisqu’ils ne le sont pas. Ils ne prennent plus la peine non plus de nous dire que «les bonnes nouvelles sont dans les cours», tant il est vrai qu’il n’y a plus de bonne nouvelle. Ils ne nous disent pas encore que les mauvaises nouvelles n’y sont pas… mais rassurez-vous, ils pourraient bien nous l’expliquer bientôt. Pour qui veut bien voir et entendre, les temps sont décidemment à la prudence !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s