Risques et rumeurs…

Dans un billet publié dans le Figaro du 19 octobre, le philosophe et ancien ministre Luc Ferry, met vigoureusement en cause la légitimité scientifique et républicaine du Grenelle de l’environnement. Ses arguments ont du poids. Il dénonce ceux qui s’appuient sur «la grande peur planétaire» pour «soumettre enfin l’économie à l’écologie». Tout en reconnaissant qu’il y a urgence à agir, il critique la «pollution de l’atmosphère intellectuelle et morale» dans laquelle notre société doit réfléchir et décider. En cultivant la peur et mobilisant par le spectacle (les people parlent dans le poste plus que les scientifiques), nous ne pouvons selon lui aboutir qu’à une solution unique, celle de tous les interdits qui ont le mérite d’être simples et rassurants.

Luc Ferry invite à éclairer le débat «plus et mieux qu’aujourd’hui», à distinguer «les vrais risques des rumeurs absurdes» pour que ce soit le parlement et non la rue qui tranche en toute connaissance de causes. Science et République reprendraient ainsi leurs droits. On ne peut que l’approuver…

Reste que ce monde parfait où il y aurait un complet savoir permettant à un parlement de décider idéalement n’existe pas. Les scientifiques ne sont pas tous d’accord, loin s’en faut, et ils ont des excuses: les mesures sont trop récentes, comme le sont d’ailleurs les recherches dans la plupart des domaines concernés. Un tel retard ne se rattrape pas en quelques semaines. Or, chaque jour, l’activité humaine continue…

Que le philosophe le veuille ou non, comme le scientifique ne peut pas poser sur la table les dossiers précis et ficelés dont les décideurs ont besoin, il n’est pas scandaleux que ceux-ci s’en remettent parfois à la bonne sagesse populaire («dans le doute, abstiens-toi!»). S’ils méritent un reproche, c’est de ne pas être assez exigeants pour faire avancer nos connaissances sur les changements du monde, pour obtenir le tri (sélectif) entre le vrai et le faux. Là est leur responsabilité.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s