Bamako

J’ai rendez-vous avec les amis maliens, dogons, bozos, peuls ou autres bambaras. De temps en temps, j’ai besoin d’Afrique. C’est à la fois un devoir et un plaisir, un peu des deux. J’ai un peu grandi en brousse, avec les maladies, les émeutes, les morts. J’en parle peu, mais j’ai besoin de brousse. Je la sens toujours quelque part, fait que je suis de ses farines et de ses fruits.
 
En feuilletant Internet, je vois les nombreuses associations d’ici qui travaillent là-bas. Au fil des ans, elles gardent le lien avec l’Afrique, elles entretiennent la flamme. Car si notre histoire commune est faite de beaucoup d’incompréhensions, de rendez-vous manqués, de violences et de trahisons, elle est faite au moins autant de solidarités et d’échanges. Alors on entretient la flamme, même si on ne sait pas bien dire pourquoi c’est important.

3 commentaires sur “Bamako

  1. Si j’avais su…Nous venons de créer, avec quelques membres de l’équipe Stonfield, une association dont la première action sera dirigée vers l’Inde mais qui devrait ensuite s’orienter principalement vers l’Afrique. Nous aurons sans doute l’occasion d’en parler à ton retour !En attendant… Enjoy 😉

    J'aime

  2. La juxtaposition dans cet article des notions de voyage et d’association me font faire le rêve suivant: si ceux qui voyagent souvent, à titre professionnel, et engrangent donc les fameux « MILES », en faisaient bénéficier les associations humanitaires (si si, cela est légalement possible), les notions d’entraide, de solidarité et oserais-je dire de mutualisme actif ne seraient plus comme souvent malheureusement que des mots, mais une belle réalité qui permettrait de réduire un peu la souffrance mondiale et « d’entretenir encore plus fort la flamme ».Et si cela faisait partie d’un principe moral de l’entreprise ?…

    J'aime

  3. Je trouve l’idée d’Albert excellente, et ce qui est encore mieux, je la crois réalisable… Et si on y ajoute le versement d’une compensation carbone pour chaque déplacement professionnel effectué, n’est-ce pas là un moyen honorable d’atténuer notre impact sur notre environnement ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s