Du NEUF !

Le temps est aux floraisons, aux commencements. Il nous incite à laisser parler le pionnier, le découvreur, l’aventurier qui sont en nous, avec moins de méfiance que d’habitude…

Oui, d’habitude, nous nous méfions de ces gens là. Il n’y a qu’à voir nos réticences à changer nos façons de voir et de faire, à nous déshabituer. D’ailleurs, pendant que la campagne change autour de nous, l’autre campagne, l’électorale, commencée sur des thèmes et des mots nouveaux, se replie sur ses terres connues, ses vieilles rivalités et ses arguments traditionnels.


Oui, l’homme se méfie du neuf. Pourtant, c’est le même homme qui seul parmi des milliards d’espèces a osé un jour non seulement regarder le feu mais aussi s’en saisir et l’apprivoiser. Et c’est parce qu’il a eu cette audace, cette folie, qu’il dispose aujourd’hui de l’acier et du pain.

C’est simple : la solidité de nos entreprises, comme les acquis de nos enfants, et peut-être même leurs rèves, seront demain à la hauteur de nos audaces d’aujourd’hui et de nos « déshabitudes ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s