De quel MICRO-CREDIT parlons-nous ?

L’Association Internationale des Régions Francophones organise une table ronde sur le financement de l’agriculture et le Crédit agricole est souvent cité en exemple pour sa réussite. Pourtant, cela n’aurait aucun sens de proposer «notre solution» aux pays du Sud.
Au nord de la Centrafrique, j’ai connu des coopératives villageoises minées par les détournements d’argent dans une société où pourtant, l’entraide au travail et le respect de la parole donnée sont exemplaires. Au Sénégal j’ai vu les coopératives d’épargne et de crédit des femmes de Dakar, jalouses de leur indépendance, formidablement engagées et volontaires, et pourtant trahies par des comportements individuels malhonnêtes. J’ai vécu au Cameroun toute l’inéfficacité des grandes structures étatiques fortement capitalisées mais trop éloignées du terrain. Pourtant… ce même pays m’a émerveillé par l’excellence dans la finance des Bamilékés, ces «auvergnats» africains qui, comme leurs voisins Bamoun, mobilisent l’épargne, distribuent le crédit, et alimentent depuis Foumbot et Bafoussam les grands marchés d’Afrique centrale. Pourquoi résussissent-ils là où d’autres échouent ? Parce que leur art de « la tontine » est intégré dans leur vie sociale qui le régule parfaitement.
J’en retiens que ce n’est pas tant la bonification ni l’organisation de la distribution du crédit qui fait la réussite dans ce domaine que la motivation et la cohésion des communautés humaines. Il n’est pas inutile de le rappeler au moment où on parle beaucoup de micro-crédit. Le risque est grand de penser «prêt» en oubliant le lien social autour du bénéficiaire, de parler «gestion et contrat» en oubliant le collectif et l’accompagnement. Bref, de parler « finance » sans parler « société ». Il faut s’inspirer des bamilékés !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s